“Voice of Hope”, la preuve par la voix de Pumeza.

Le mois dernier déjà, nous vous parlions de cette jeune dame. De cette voix sud-africaine entendue et de cette silhouette longiligne vue lors de la soirée de présentation des nouveaux signataires du label Decca Records, et qui porte le nom de Pumeza Matshikiza.

Pumeza Matshikiza porte bien son nom. Son CD de 14 titres+ un bonus, subtil mélange de chants traditionnels sud-africains et chansons d’opéra, son porte-voix, est en réalité, une véritable voie/voix d’espoir lorsqu’on est issue du Cap, de Soweto ou d’un ailleurs dans le monde et, d’avance condamnée par des marchands de la haine, parce que noire…

Voice of Hope, est le nom qu’elle a choisi donner à son porte-voix d’album. Comme le témoignage d’un parcours dont l’issue était d’avance écrite…c’est-à-dire une page blanche vide. Une page que Pumeza a su remplir d’abord par sa seule volonté et ensuite par d’heureuses  rencontres. Elle a su transformer l’intention en un acte concret.

Dotée d’un superbe organe, Pumeza Matshikiza (Pumeza) aurait pu ne pas franchir le cap, bien que née au Cap et se dire, l’opéra, ce n’est pas pour les gens de ma nature ou de ma condition. Que nenni! I chose lyric songs to fit in with the opera so that the listener doesn’t feel they are in different worlds…m’indique-t-elle.

 

©Tribune2lartiste.com/Pumeza
©Tribune2lartiste.com/Pumeza

 

Et c’est en cela que son album Voice of Hope prend tout son sens et nous renseigne sur la beauté, la chaleur de cette voix venue de la basse condition, pour conquérir et s’installer dans les cœurs à travers le monde.

Voice of Hope, est l’exemple même de la traduction d’une intention en un acte concret. Et la raison en est toute simple, Pumeza Matshikiza porte bien son nom. My name Pumeza means to fulfill and Matshikiza means female dance… to Tshikiza is to dance.

Pumeza Matshikiza (Pumeza) est une voix qui ouvre la voie à ces nombreuses voix qui n’osent pas et Voice of Hope en est la preuve.
En écoute “Iya Gaduza”. Pumeza