Jazz

Avishai Cohen a présenté “Arvoles”à Paris

Avishai Cohen a présenté “Arvoles”à Paris

Le 30 juin dernier, dans le cadre de la Défense Jazz Festival, que le bassiste, contrebassiste et compositeur  israélien Avishai Cohen est venu présenter pour la première fois sur scène, son dernier opus paru officiellement le 7 juin dernier, sous le nom de Arvoles. Paris semble décidemment être la ville synaxe en matière de sorties […]

“ARVOLES” : AVISHAI COHEN dévoile le fond de son cœur et nous présente sa personnalité.

“ARVOLES” : AVISHAI COHEN dévoile le fond de son cœur et nous présente sa personnalité.

Autant prendre la précaution d’entrée de jeu, et dire qu’il s’agit dans notre propos, du bassiste & contrebassiste natif de Jérusalem. A ne pas confondre avec son homonyme, qui lui est trompettiste et natif de Tel Aviv. Si les deux portent le nom d’Avishai Cohen, le bassiste & contrebassiste est également plus âgé que son compatriote et collègue trompettiste.

Matthew Whitaker a abattu ses cartes au Schlachthof de Brême, et conquis les cœurs des spectateurs allemands qui découvraient le phénomène.

Matthew Whitaker a abattu ses cartes au Schlachthof de Brême, et conquis les cœurs des spectateurs allemands qui découvraient le phénomène.

“My hope is that anyone who listens to my music will hear a young artist who shows versatility in what he plays and creates. Thank you for listening”

Au-delà des tropiques et de leurs tambours, quelque chose de plus profond au festival Tambours & Tropiques, par le Aguas Trio.

Au-delà des tropiques et de leurs tambours, quelque chose de plus profond au festival Tambours & Tropiques, par le Aguas Trio.

La complicité qui transparaît entre ces 3 musiciens sur scène, va au-delà d’une simple collaboration ponctuelle, commandée par et pour les besoins commerciaux et marketing ; on pourrait même soupçonner qu’elle dépasse le cadre d’une appartenance à la simple corporation musicale. Elle a quelque chose de plus dense, de plus profond, de plus significatif, qui […]

“Danzón Cubano”, Marialy Pacheco fait un tour dans le classique en y injectant des ingrédients de la musique populaire cubaine.

“Danzón Cubano”, Marialy Pacheco fait un tour dans le classique en y injectant des ingrédients de la musique populaire cubaine.

A mon avis, ce qui fait la particularité des pianistes cubains ; c’est qu’ils possèdent cette faculté de jouer du classique, le jazz et bien d’autres rythmes du fait de leur solide formation. Nous possédons une excellente technique qui nous permet d’aborder sans grande difficulté toutes les musiques.

Page 1 of 36123Next ›Last »