Malika FAVRE fait vibrer l’affiche du Montreux Jazz Festival

En attendant de dévoiler sa programmation, c’est par son affiche que le festival jazz de Montreux a fait vibrer les instruments, par la main de Malika Favre. Illustratrice française basée à Londres. Une indication à ce que sera la 51e édition ? L’artiste raconte son merveilleux travail.
«J’ai toujours aimé cacher des choses dans mes dessins. Avec les danseuses, je suis partie dans cette énergie un peu folle, qui part dans tous les sens! Mais je voulais aussi y ajouter une touche jazz plus traditionnelle avec les instruments.» Malika Favre

Malika Favre © Tom Robinson

Le Montreux Jazz Festival a donné carte blanche à l’illustratrice française Malika Favre pour réaliser l’affiche de sa 51e édition, dont la programmation sera dévoilée le 30 mars prochain.
«Du free jazz avec beaucoup de variations!», répond Malika Favre quand on lui demande quelle musique pourrait accompagner son affiche.
Une pulsation entraînante se dégage en effet de ses femmes «libres,fortes et sensuelles». Tracées avec minutie, les lignes élégantes et rythmées révèlent une double lecture. Six instruments se dévoilent délicatement dans les espaces négatifs, épousant les courbes des danseuses ondoyantes.