Chroniques

“Venexia” le guide touristique en images et musique de la Sérénissime par deux électrons artistiques libres : Noël Akchoté et Julie Wintrebert.

“Venexia” le guide touristique en images et musique de la Sérénissime par deux électrons artistiques libres : Noël Akchoté et Julie Wintrebert.

Les fans du guitariste ont l’habitude des explorations poussées du musicien, aucun style ne semble être une limite à Noël Akchoté : blues avec KCS, sorti en 2017, accompagné entre autre de la guitariste Mary Halvorson ; musique indienne avec la série des albums Bhangra Jazz, etc… Même si cette chronique était uniquement destinée à faire la […]

“CELIA”, ou le parfait équilibre du regard d’une artiste de référence,pour une reine.

“CELIA”, ou le parfait équilibre du regard d’une artiste de référence,pour une reine.

Un véritable équilibre entre la fidélité à l’œuvre « originelle » et l’originalité de la reprise qu’on ne saurait atteindre, si on n’est pas habité, investi par l’esprit de l’auteur.

Du doute à la révélation, Shayna Steele se découvre et se laisse découvrir via son troisième album “WATCH ME FLY”.

Du doute à la révélation, Shayna Steele se découvre et se laisse découvrir via son troisième album “WATCH ME FLY”.

This my 3rd full length album. I’ve also released one EP. This album represents transition from doubt to revelation, hence the title “Watch Me Fly”

Le nouvel album d’Heiða Björg & The Kaos confirme que divine ou lunaire, l’inspiration reste indispensable à toute création !

Le nouvel album d’Heiða Björg & The Kaos confirme que divine ou lunaire, l’inspiration reste indispensable à toute création !

L’artiste, née à Reykjavik, aborde ce sujet essentiel dans le processus artistique avec son deuxième album. La vidéo de présentation de cet opus retrace le périple vécu par tout créateur, pour trouver l’inspiration motrice, mais aussi le carburant de son projet. La musicienne essaye en vain au coin du feu devant une feuille de papier, […]

MAYA KAMATY fait voyager le MALOYA dans le présent en empruntant aux outils de son époque, tout en respectant l’esprit originel de celui-ci.

MAYA KAMATY fait voyager le MALOYA dans le présent en empruntant aux  outils de son époque, tout en respectant l’esprit originel de celui-ci.

“Cela aurait été trop facile de refaire Santié Papang (1er album), j’ai besoin de me mettre en danger, de prendre des risques ”