Esperanza Spalding s’expose et expose à Harvard pour la rentrée académique prochaine.

Mais qui n’en révérerait pas ? Pour l’année académique 2017-2018, les étudiants de la faculté de musique de l’université de Harvard auront l’opportunité au printemps prochain de prendre les enseignements de la voix de la bassiste, contrebassiste, auteur-compositeur Esperanza Spalding en personne. Parmi les cours qu’elle donnera, on comptera également : les arrangements, la composition et l’improvisation.

Esperanza Spalding/ ©Tribune2lartiste

 

Une créativité toujours en alerte, la jeune dame et activiste annonçait il y a une semaine, que son prochain album : « Exposure » sera fait en livestream en 72 heures à partir du 12 septembre prochain. Ainsi l’artiste : « J’entre en studio sans rien préparer … et pendant trois jours, nous allons créer des textes, rédiger, enregistrer, produire et terminer un album. »

 

La précocité et l’insolent talent de la jeune dame ne cessent d’étonner. A bientôt 33 ans (octobre prochain), elle a déjà remporté 4 Grammys Awards, sans compter d’autres nombreuses distinctions obtenues, et est considérée comme la plus jeune enseignante (20 ans) ayant officié à  la Berklee College of Music. 5 albums comme leader au compteur, la native de Portland n’a sûrement pas encore fini de nous séduire, par ses performances. Quelle veine ils ont, les prochains étudiants de la faculté de musique de Harvard, qui auront pour enseignante ce joli rayon de soleil.