Les Escales de Saint-Nazaire, rendez-vous pour l’année prochaine.

Très tôt ce 09 aout, ont retenti aux escales de Saint-Nazaire, les dernières notes de musique émanant des différentes scènes. Comme dans la journée de vendredi, les artistes musiciens ont eu à cœur de gratifier le public de belles prestations, de lui offrir de purs instants de bonheur.
De Youssef Dhafer à Toni Green & Malted Milk en passant par les ambassadeurs de Salif Keita, on a noté la même envie, donner le meilleur de soi pour bonheur partagé.

La 24ème édition des Escales de Saint-Nazaire a tenu toutes ses promesses et a su, comme avec les précédentes, honorer son invitée de cette année:la cité chilienne de Valparaiso.

Dhafer Youssef:
Jazz oriental entre tradition arabo-andalouse et jazz new-yorkais. Le tunisien, en passeur infatigable, explore les univers. Du sacré au profane, du divin au terrestre, une rencontre rare et enivrante, où se mêlent harmonieusement les musiques mystiques arabes et les sonorités actuelles.
Hier soir, c’est sur les thèmes dédiés au vin entre autres que Dhafer Youssef de sa voix et à l’oud, a entretenu le public rendant au passage hommage à son ami disparu, Rémi Kolpa Kolpoul.

©Tribune2lartiste.com/Dhafer Youssef

©Tribune2lartiste.com/Dhafer Youssef

 

Les Ambassadeurs:
Le nom n’est pas usurpé. Entre tradition et modernité le groupe représente la musique malienne dans son ensemble. Autour de Salif Keita, Cheick Tidiane Seck aux claviers (soul mandingue!) et Amadou Bagayoko (d’Amadou & Mariam) dont les riffs de guitare sont un must, les Ambassadeurs envoient leur groove mandingue avec joie et énergie. Lequel est enjolivé par les voix et chorégraphies de ces choristes. Une ambiance festive qui n’a pas laissé le public insensible.

Salif_Tidiane Check

©Tribune2lartiste.com/les ambassadeurs

 

Toni Green & Malted Milk:
Soul, soul, soul ! Voilà un groupe qui claque comme ceux que l’on voit du côté du Sud des USA. Le groupe composé de musiciens nantais envoie du lourd avant l’entrée en scène de Tina Turner, euh… Toni Green. Chevelure blonde ondulée, tenue sexy blanche, la ressemblance est frappante ! Et côté voix, T. Green assure. Elle s’inscrit dans la lignée des Sharon Jones, Naomi Shelton et consorts. Jouant avec le public avec ses mimiques typiquement soul, elle donne une dimension à ce concert. Les musiciens de leur côté assurent le show avec des solos bien sentis.

©Tribune2lartiste/Toni Green & Malted Milk

©Tribune2lartiste/Toni Green & Malted Milk

 

Groundation:
Le retour du groupe californien sur les terres nazariennes est un succès. Entre reggae mystique et touche de jazz, ils assurent un groove qui a fait leur succès depuis leur début dans les années 2000. Hypnotique et magnétique. Les deux choristes jamaïcaines assurent avec un jeu de scène dansant incroyable ! C’est aussi la dernière date pour le batteur qui quitte le groupe après plus de sept ans de complicité musicale. Tour à tour les trois membres fondateurs (Harrison Stafford, chant & guitare, Marcus Urani, claviers et Brian Newman, basse) offrent au public leurs compositions que subliment les autres membres du groupe.

©Tribune2lartiste.com/Groundation

©Tribune2lartiste.com/Groundation

 

Chico Trujillo:
Le plus populaire des groupes chiliens est à St Nazaire ! Et il a mis le feu à la scène du Submarino ! Entre cumbia, boléro et ska, il attise la foule par sa musique festive à faire rougir un Manu Chao. Fort d’une énergie punk et doté d’un sens de la fête très latino américaine, Chico Trujillo (littéralement petit truand) embrase les Escales par leur spontanéité, leur générosité et leurs mélodies panaméricaine endiablées. Rejoint sur scène par des invités chiliens présents dont les papys de La Isla de la Fantasia (sorte de Buena Vista Social Club chilien), le multi-instrumentiste de Pascuala Ilabaca y Fauna et autres, ils se lancent dans une jam session enfiévrée. Absolument à voir !

©Tribune2lartiste.com/Chico Trujillo

©Tribune2lartiste.com/Chico Trujillo