Emmanuel DJOB, le maître inclassable…

edjob-180x180C’est toujours un réel plaisir ponctué d’une certaine mélancolie d’entendre la réaction des gens autour, lorsqu’en écoute assidue d’un artiste africain, les réactions du genre (Qui c’est qui chante comme cela ? C’est sûrement un américain !  C’est du pur ! Etc.) fusent.

C’est donc dire que nos artistes n’ont plus/pas de complexes à avoir dans l’exercice de leur métier. Car ce qu’enseignent ces remarquent au final, c’est que la musique n’a pas de frontières d’une part ; et d’autre part, si nous restons dans l’esprit de la comparaison, la capacité des artistes africains à se ré-approprier les rythmes injustement attribués aux autres, montrent en effet qu’ils sont détenteurs d’un savoir qui leur est inhérent.

Il en va ainsi de Emmanuel DJOB pour qui le Blues et le Gospel font un. Nourri aux musiques de combats de libération, de son talent il éclabousse les rythmes auxquels il s’attaque. Même si on voudrait en faire un inclassable, Emmanuel DJOB est tout de même une grosse pointure du Gospel et du Blues. Guitariste émérite, le natif de Dibang vous désaxe à l’écoute de son projet SEVEN MINUTES que nous recommandons à tous les amoureux de la musique et particulièrement ceux du blues, de la soul, le rythm n’ blues.

En écoute: »Fairesee » edjob-180x180