« Rebirth », Samy Thiébault retrace le chemin.

Le détail voudrait que nous relevions la présence dans 4 titres, du trompettiste Avishai Cohen dans Rebirth, le nouvel album de Samy Thiébault, qui parait le 30 septembre prochain. Élément à la fois inspirant et perturbateur, comme le laisse entendre Samy Thiébault, le trompettiste, adepte du one shot dans les prises, apporte aussi le nécessaire piquant qui restitue toute sa chaleur à l’opus.

« Rebirth est fait de mélodies qui me décrivent, musicalement et personnellement », ainsi le saxophoniste. Mais quelles sont et d’où viennent les mélodies de Samy Thiébault ? Né à Abidjan d’une mère marocaine , les mélodies de Rebirth, sont un véritable faisceau d’éléments qui puisent depuis son lieu de naissance, son enfance, jusqu’à ses rencontres et ses influences.

Il n’est donc pas étonnant qu’après 5 albums avec son quartet, Rebirth sonne comme une renaissance, puisqu’il retrace l’itinéraire de ce natif d’Abidjan en allant puiser dans tout (commençant par son lieu de naissance) ce qui fait de lui, le musicien qu’il est. Abidjan n’est-il pas le titre qui ouvre l’album ?

Extrait « Nafassam » Samy