“Mirage”: de l’illusion au voyage idéal pour une république musicale.

Il suffirait de s’accrocher au titre de l’album, pour renvoyer l’ensemble du projet à la place qui correspond à sa définition, c’est-a-dire à ses chimères, et pourtant !

Qui n’aimerait pas séjourner ou vivre dans une telle république idéale. Une république qui satisferait ses fantasmes de bonheur.Surtout en ces moments, où celles dans lesquelles nous vivons ont montré leurs limites, leurs insuffisances à offrir du bien-être. C’est donc ce bien-être que le projet (REPUBLICA IDEAL DE ACAPULCO), sous la houlette de la chanteuse cubaine Yaite Ramos et du guitariste Nicolas Repac, s’est proposé d’offrir.

De la cumbia, au Mambo en passant par le boléro ou le cha cha cha, c’est un voyage ensoleillé et tonifiant que le groupe partage, contrastant avec la morosité ambiante servie au quotidien par les soliloques et autres logorrhées politiques d’un sinistre sans pareil. Un vrai bol d’oxygène qui ne peut que vous procurer un certain bien-être.

En écoute: « Beso de Fuego »: