Cécile McLorin Salvant grave définitivement sa voix dans le cercle fermé de ces grandes voix du jazz.

For one to love, un sophomore attendu et pour cause. En commettant en 2013 Woman Child, son premier jet, l’album lui ouvrait les portes de la reconnaissance de son talent et de son travail, portait déjà en lui et véhiculait toutes les indications sur la classe, le potentiel et le talent de Cécile McLorin Salvant.

Épiphénomène de cette tendance qui consiste dans l’industrie musicale depuis quelques temps, à créer de toute pièce des ersatz d’artistes et, à grand renfort de matraquage publicitaire, imposer leur cacophonie à l’ouïe ? Nous n’en sommes ici, à notre grand bonheur, que trop loin. Avec Cécile Mc Lorin Salvant, la relation de cause à effet est d’une évidence certaine, s’oppose à cette duperie institutionnelle et rappelle ce qu’est la beauté de cet art, et de cet instrument qu’est la voix .

For One to Love, qui officiellement paraitra le 08 septembre prochain, est une retentissante affirmation de la classe de Cécile MCLorin Salvant et l’installe comme une voix de référence dans le jazz.

Mc Solvant

Cécile MCLorin Salvant

For One to Love met en valeur la voix fascinante de Cécile : des aigus frémissants et des graves qui remuent l’âme, le tout livré avec grâce et style. Salvant a réuni le jeune pianiste déjà primé Aaron Diehl, accompagné de Paul Sikivie à la basse et Lawrence Leathers à la batterie. Ensemble, cet ensemble balance, swingue, comme suspendu aux cris, à la voix rageuse, fougueuse ou enjôleuse de Cécile. Artiste “totale”, elle pratique aussi les arts visuels et l’illustration comme en témoigne l’œuvre originale qui orne le visuel de l’album.

Précision des attaques, justesse, sauts de registre, chaleur du timbre, thèmes abordés : la jeune femme étonne par tant de maturité et de maîtrise stylistique.

For One to Love ne fait pas que seulement exalter la grâce, la puissance ou la fascinante voix de Cécile McLorin Salvant, il l’intronise définitivement comme digne héritière et gardienne de ces grandes voix dont elle s’inspire. Un album frais, intense  et d’une profondeur certaine !

Mc Salvant II
En écoute « What’s the matter now ? »