Ne me parlez plus de votre jazz de merde!

Ne me parlez plus de votre jazz de merde!

De mon enfance passée à Douala, dans le quartier de Bonadibong ancien 3ème, il n y avait pas de musiciens qui se définissaient comme jazzmen. Ils étaient tout simplement musiciens, mais pourtant ! Alors ne me parlez plus de votre jazz de merde ! C’est à Bonadibong qu’Emile Kanguè, a composé le tube «Dikom lam Moto». […]